Jour 88 – 6 avril

Jour 88 – 6 avril

SOUS LE SOLEIL DE BERLIN

9h : Hop, on se lève et on prend notre petit-déjeuner, on se prépare et on bricole.

11h : Les parents d’Océane sont arrivés et ils comprennent leur douleur en montant les 5 étages à pied jusqu’à notre airbnb. Nous partons rapidement prendre les transports en commun vers le Markthalle pour casser la croûte ! C’est un marché couvert où l’on trouve plusieurs petits restaurants qui proposent des plats à l’assiette ou bien des snacks ou plats à manger sur le pouce. C’est super sympa. L’un des restaurants nous plaît bien même si on ne sait pas tellement ce que l’on commande car tout est écrit en allemand et ce n’est pas très lisible. C’est très bon et on rigole bien avec la table de français de devant qui fête un enterrement de vie de garçon.

13h : Nous repartons à pied en direction du mur de Berlin, plus exactement la « East Side Gallery » où nous étions aller tous les 3 avec Malcom le jour de notre arrivée. Sous le soleil et le ciel bleu ça ne fait pas le même effet. On passe un peu au bord de l’eau, c’est tellement agréable : on croise des chanteurs, leur guitare à la main et leurs spectateurs en train de faire bronzette.
Nous reprenons un métro pour aller jusqu’à la Cathédrale de Berlin « Berliner Dom ». Elle est très impressionnante mais mériterait d’être nettoyée à l’extérieur. Nous entrons et découvrent une salle magnifique, lumineuse, et un dôme comme nous en avons rarement vu !
Nous montons jusqu’au dôme pour avoir une vue à 360° sur Berlin, la montée des marches valait le coup !
On se promène autour de la cathédrale et on se balade sur la grande avenue de « Unter den Linden ». On découvre un tout autre Berlin avec une grande place et des monuments anciens dont la plus vielle cathédrale de la capitale (pourtant très moderne à l’intérieur). On en profite pour passer par le grand magasin NIVEA et on se fait faire un emballage de crème avec notre photo (oui on est des touristes mais c’est trop cool). Nous nous installons en terrasse d’un café pour boire un coup. OUI VOUS AVEZ BIEN LU : EN TERRASSE hahaha !!!
Nous arrivons à la Porte de Brandebourg au bout de l’avenue et continuons jusqu’au Mémorial aux Juifs assassinés d’Europe, nous visitons aussi le musée qui lui est dédié. C’est très fort, le musée est très bien fait et rend hommage aux victimes de l’Holocauste: on découvre une frise chronologique, des portraits de famille déportées, c’est bouleversant. Ce musée est gratuit et c’est une très bonne chose pour notre devoir de mémoire. La première phrase que l’on aperçoit dans le musée est une citation de Primo Levi, écrivain déporté et survivant lors de la seconde guerre mondiale : « It happened, therefore it can happen again: this is the core of what we have to say. »
Lorsque nous sortons du musée, un magnifique coucher de soleil se reflète sur les stèles du mémorial.

Nous passons rapidement dans un centre-commercial pour faire une course et nous reprenons le métro pour aller manger près de chez nous. On s’installe dans un resto thaïlandais où nous mangeons super bien et même pas trop épicé (on avait fait attention, on n’est pas des amateurs hehe). Nous goutons une soupe à base de lait de coco et de citronnelle dans l’assiette du Papa d’Océ, c’est vraiment trop bon avec du riz !
Après cette journée bien chargée nous rentrons (il est plus de 22h).

A demain pour de nouvelles aventures pack’ulinesques,

Océ&Jod.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *