Jour 57 : 6 mars

Jour 57 : 6 mars

St Pétersbourg en panoramique

8h : Réveil assez tôt car Jodie doit passer un petit examen sur internet d’1h pour une école. On se prépare donc et elle passe son test ! On a RDV à 10h30 au pied de notre immeuble avec notre guide, « Lyudmila ». Elle nous attend avec une voiture et un chauffeur juste devant ! On va donc être escortée par « Dimitri » et sa Volkswagen Passat et notre guide parfaitement francophone Lyudmila. C’est donc parti pour 5h de visite guidée de la belle St Pétersbourg !

10h45 : On commence par aller visiter la cathédrale Saint-Nicolas-des-Marins. C’est une cathédrale orthodoxe (religion principale en Russie). La guide nous explique comment fonctionne leur religion, leur coutumes, les différences avec la religion catholique. On rentre dans la cathédrale (on doit garder notre bonnet, les femmes doivent avoir la têtes couvertes). Le plafond est bas, et il n’y a rien pour s’assoir, ici, les croyants restent debout. On arrive pendant des chants orthodoxes russes. C’est magnifique… ! L’ambiance est agréable : dorures, icônes colorées, mais architecture simple.

11h : On se dirige ensuite vers le quartier de la cathédrale Saint Isaac (celle qu’on était allé voir hier). Lyudmila nous explique qu’il existait des centaines d’églises avant le régime totalitaire, qui ont été fermées au culte et par chance, transformées en dépôt ou musée donc conservées puis réouverte au culte. Cette cathédrale est donc également un musée, et est formée de grandes colonnes en granite provenant de Finlande. En face de la cathédrale, elle nous fait entrer dans un hôtel luxueux. C’est un endroit où sont passées beaucoup de célébrités dont le nom est gravé près de l’ascenseur (Elton John, Madonna, Sarko…). Elle nous explique également qu’Hitler prévoyait de faire sa réception de victoire de guerre dans cet hôtel (il avait même élaboré les plans de tables et les menus, retrouvés en archives plus tard…)

11h20 : On prend ensuite la route vers le nord. On passe devant de multiples hôtels particuliers et palais, qui ont été fait construire par des tsars (monarques) russes pour leurs favoris, amants, enfants, famille.. Tout est grandiose. Maintenant, la plupart de ces bâtiments sont des musées, et il y a en a des centaines dans la ville. On passe ensuite sur les bords de la « Neva », le fleuve qui se jette dans le golfe de Finlande et qui provient du lac Ladoga. On se dirige ensuite de l’autre côté, sur l’île de Petrograd. On passe sur de grands ponts qui sont levés les nuits d’été pour empêcher le passage (apparemment c’est un chouette spectacle en été, vers 1h du matin, où des gardes font la levée des ponts sous fond musical de Tchaikovsky).

11h55 : On arrive ensuite sur l’île forteresse Pierre et Paul. Sur cette île fortifiée, on va visiter la cathédrale. On assiste au tir du canon de 12h pile. L’église est encore une fois magnifique. A l’intérieur, on peut voir des tombeaux de familles monarques ou de martyrs (comme la famille de Nicolas II de Russie, un tsar, dont sa fille Anastasia, qui a été fusillée). On a également la chance d’intégrer un petit groupe de français dans une petite pièce pour que des chanteurs orthodoxes nous fassent une performance incroyable de chants religieux… C’était à couper le souffle ! Ils étaient 4 et chantaient à capella, frissons garantis! Sur l’île, la guide nous amène visiter l’ancienne prison, on découvre donc les boxs où étaient enfermés des révolutionnaires. On va également voir le bord de l’eau, et la guide nous montre un endroit contre les murs de la forteresse où les Russes ont l’habitude d’aller se poser, de se mettre en maillot de bain et de bronzer. Et malgré les -9°C, on a vu des gens torse nu, ou en maillot, à prendre un bain de soleil, normal. Ca se voit qu’ils manquent de vitamine D…

13h : On quitte l’île, et on repasse le long de la Neva. On passe devant des phares, des statues, et un boule de granite contre laquelle les jeunes mariés russes viennent boire un verre de champagne et casser le verre contre cette boule (apparemment ça porte bonheur).

13h45 : Il commence à se faire faim alors on demande à la guide si on peut s’arrêter manger. Elle nous emmène dans un café russe, où on peut manger des parts de « Piroshkis » , des genres de chaussons farcis salés ou sucrés. Ce sera une au poulet pour Océ et une au chou pour Jodie. C’est suuuuper bon et très surprenant (le chausson est une sorte de brioche sucrée).

14h15 : On continue les visites dans l’est de la ville, dans le quartier de « Smolny », où on se dirige vers la magnifique cathédrale de la résurrection. Sa couleur est magnifique (l’histoire du choix de couleur : le bleu pour les yeux et le blanc pour la pâleur de la peau d’une impératrice Russe). On passe également dans un magasin de souvenirs où on peut observer toutes sortes de poupées russes. La vendeuse parle français et est super gênante !

14h55 : La suite de la visite va se poursuivre entièrement dans la voiture, car c’est le centre du centre de la ville (du coup peut-être plus difficile de se garer?) et on soupçonne également que c’est parce que l’heure tourne ! On est donc partis pour terminer dans le quartier de la Nevsky Prospect (l’avenue principale). On passe dans la rue parfaite, aux dimensions architecturales sur-calculées, on passe également devant la cathédrale du saint-sauveur, devant le musée de l’ermitage, la place qui est devant, et le musée russe. Tout est très beau !

15h30 : Le tour est fini, on nous dépose devant chez nous. C’était une visite super intéressante avec une guide vraiment passionnée et passionnante, on a appris plein de choses ! Maintenant, on est un peu fatiguées de cette journée express !

Ce soir, c’est un peu de travail, d’écriture, d’Orange is the New black… Et un gros dodo par la suite !

A demain pour de nouvelles aventures Pack’ulinesques !

Jod&Océ



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *