Jour 30 : 6 février

Jour 30 : 6 février

Let it snow

8h45 : ce matin, c’est réveil sans sonnerie, avec la lumière du jour ! Nous nous étions laissé un peu de repos pour récupérer et ne pas se presser. Nous traînons un peu, puis nous nous levons et allons prendre le petit déjeuner.

10h : Il faut commencer à bosser un jour, et ce jour, c’est aujourd’hui ! Nous nous posons donc chacune avec notre ordinateur sur le canapé et commençons nos recherches sur le fonctionnement du tri des déchets en Finlande, leur politique sur le paiement de la collecte, entamons la rédaction de nos fiches… On avance bien et on trouve plein d’infos. On commence à préparer notre RDV avec l’éco-organisme finnois de lundi prochain.

13h : C’est l’heure de manger un peu ! On se fait donc cuire des pâtes en forme de gnocchis dans la bouilloire (on n’a toujours pas de casserole mais que des poeles). Ce sera pâtes sauce tomate ! Tout ça devant un petit épisode de notre série.

14h : on se met sur les préparatifs de nos visites en Finlande jusqu’à l’arrivée du chéri d’Océ et des potes de Jodie vendredi prochain. On en a des choses à voir ! On compte notamment aller visiter Tallinn, la capitale d’Estonie, en faisant l’aller retour en une journée grâce à des bateaux qui partent d’Helsinki. On a vu que Milky Chance passait à tallinn mardi soir… Océ adore ce groupe et aurait aimé y aller mais on s’est renseigné un peu et ça ne semble pas être une super bonne idée d’aller à un concert de nuit à 2 filles dans un pays de l’Est… On va rester tranquillement juste visiter de jour !

15h30 : On s’habille chaudement, on superpose les couches puis on sort affronter le froid ! Il neige des petites paillettes c’est vraiment joli. On commence par se rendre dans une église appelée « Rock church » ou « Temppeliauko ». Elle est très difficile à décrire alors voici la définition qu’en fait Wikipédia : « L’église Temppeliaukio (finnois : Temppeliaukion kirkko), située à l’est du Cimetière de Hietaniemi, est une église monolithique moderne en pierre, située dans le quartier Etu-Töölöd’Helsinki, la capitale finlandaise. L’église est considérée comme un exemple remarquable de l’expressionnisme architectural des années 1960. L’église est conçue par les frères Timo et Tuomo Suomalainen et est achevée en 1969. Elle est fabriquée en pierre de granit qui laisse filtrer la lumière du jour de son toit. Les parois de l’église se composent de roc de 5 à 8 mètres de haut. Au niveau de la coupole, l’église à une hauteur de 13 m. En dehors de l’utilisation pour les offices de la paroisse évangélique-luthérienne de Taivallahti (Taivallahden seurakunta) pour laquelle elle est utilisée régulièrement, l’église est aussi utilisée pour des concerts et comme attraction touristique populaire (environ 500.000 visiteurs chaque année). »

C’est un endroit incroyablement calme, reposant, et reflétant une ambiance beaucoup plus spirituelle et accueillante que religieuse. On y reste un moment, à regarder, contempler, et allumer un cierge chacune.

 

16h30 : On commence une petite balade dans le quartier à traverser différent parcs enneigés : au bord du lac Töölönlahti, vers l’Opéra, puis au bord de la mer à l’ouest de la ville. Le froid se fait vraiment ressentir. On se dirige ensuite vers une petite cabane rouge au bord de l’eau, le café « Regatta ». C’est une petite maison finnoise décorée typiquement de manière nordique. Sur sa terrasse extérieure, un feu de camp est allumé pour rester au chaud pour les courageux qui voudront prendre leur café dehors. Nous rentrons à l’intérieur pour prendre un chocolat chaud et nous partager une brioche à la cannelle DELICIEUSE. Etrangement, sur 6 personnes assises dans cette petite salle, les 6 sont françaises…! On remarque notamment deux gars qui discutent de foot mais n’ont pas l’air de se connaître (typiquement 2 nouveaux collègues de stage ou d’erasmus), et un a vraiment l’air de s’embêter avec l’autre qui lui parle de foot. On traîne un petit moment puis on décide de rentrer.

18h45 : Nos orteils commencent à se réchauffer à l’appartement. Ce soir, nous allons nous poser pour écrire, nous doucher, regarder peut être un peu la télé (et les vieux programmes américains sur les robes de mariées).

A demain pour de nouvelles aventures packuliesques !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *