Jour 46 – 22 Janvier

Jour 46 – 22 Janvier

JODIE / ROVANIEMI & OULANKA NATIONAL PARK

Nous nous réveillons de notre nuit à l’hôtel de Rovaniemi où nous sommes venus passer 2 jours. Après la motoneige d’hier soir, on a bien dormi et on se lève vers 8h30. Le temps de ranger les affaires et nous sommes partis. Nous allons prendre le petit déjeuner au Koti Café, où un bon buffet nous accueille pour la modique somme de 8€. Pain, fromages, tomates, concombres, œufs durs, Muesli, fromage blanc, berries, confiture, graines de courges, jus d’orange et cafe/thé composent notre déjeuner. Malgré un bon repas, les Gourmands que nous sommes voulons faire des courses afin d’avoir un pique nique pour midi. Houmous, pain et fruits nous suffiront. En revenant à la voiture, nous sommes accueillis par une amende de 50€ dû à l’absence de ticket de stationnement. Dommage. Les 20 dernières minutes de notre séjour à Rovaniemi se passeront au commissariat pour négocier l’annulation de l’amende. C’est donc sur le coup des 11h40 que nous quittons la capitale de la Laponie.
C’était super de pouvoir visiter le village du père-noël et de faire de la motoneige, mais la ville en elle-même ne nous séduit pas suffisamment (elle est très simple, c’est surtout les paysages et ne tours qui sont très beaux) et nous jetons notre dévolu sur le parc national de l’Oulanka, situé à quelques kilomètres au nord de Ruka, où nous sommes censés passer la semaine. On fait donc 2h de route jusqu’à l’office d’accueil du parc, où nous pouvons pique-niquer au chaud et nous renseigner sur des balades sympas.
On fait donc une petite rando de 1km qui nous mène le long d’une rivière gelée (sauf les chutes, qui sont encore en mouvement). Malgré l’absence de soleil, la balade vaut le détour et Jodie fait de jolies photos.

Nous reprenons ensuite la route pour aller à Juuna et sa rivière qui elle, n’est pas prise dans la glace. On a l’occasion de traverser un pont de singe et de faire des glissades sur les escaliers gelés, avant d’aller se réchauffer dans la voiture (il commence à faire bien froid !).

Nous rentrons à l’appartement où nous passons notre dernière soirée. Pendant que Natha prépare les pancakes pour le petit déjeuner de demain, Vince se met aux fourneaux et cuisine un Dal de pois chiche: un Chana masala, comme au Penjab indien. Il ne manque que les épices.

On passe à table (tout propre après le sauna et la douche) et on termine la soirée par un Times up…enfin, ça c’était avant que l’application mobile de Jodie ne nous indique la présence imminente d’aurores boréales au-dessus de nos têtes. On s’habille donc chaudement pour faire face aux températures de la nuit et nous voilà sortis. Des lumières percent la nuit et nous voilà donc convaincus de courir jusqu’à la piste de ski de fond en contrebas pour s’éloigner des maisons afin d’avoir une vue dégagée sur les aurores boréales.

Nous resterons 30 minutes dehors à regarder les lumières danser dans la nuit, éclairés par les étoiles et par la lune, avant de rentrer au chaud. Cela valait le coup de sortir ! Décidément, la chance est avec nous à Ruka où nous voyons des aurores pour la seconde fois tandis que Rovaniemi ne nous aura pas permis d’en voir.

A demain pour de nouvelles aventures (demi)packulinesques,

Jod.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *