Jour 21 – 28 Janvier

Jour 21 – 28 Janvier

SÉRENDIPITÉ

Aujourd’hui l’article risque d’être un peu plus long que les autres jours parce qu’on a beaucoup de choses à vous raconter. Accrochez-vous, c’est parti !

8h30: Le réveil sonne dans la caravane. On se réveille doucement dans notre lit (king size on précise haha, d’ailleurs c’est un leurre : c’est 3 matelas une place collés). On se prépare et on petit déjeune: c’est le parcours du combattant pour passer du lit à la kitchenette.
On range nos affaires, on boucle les valises et on dit à dieu à notre vie en caravane pour dire bonjour aux nuits à l’hôtel !

10h: C’est parti pour la gare, toujours chargées comme des mules. Heureusement on trouve un raccourci qui nous évite bien 5min de marche (oui on est là).

10h30: On monte dans une navette qui nous conduit à l’aéroport de Bristol pour qu’on récupère la voiture qu’on loue pour la semaine. On fait le trajet debout en essayant tant bien que mal d’éviter la chute de nos valises dans les virages.

11h: On arrive à destination, on s’achète de quoi manger pour le repas de midi et on se pose une dizaine de minutes parce qu’on est un peu en avance (on doit récupérer la voiture à 12h).

11h20: On décide d’aller tranquillement jusqu’au loueur de voiture au cas où il y ait un peu de monde. C’est là que commence notre galère.
Petit point d’explication: on avait réservé une voiture sur le site auto-europe avec la compagnie « Flizzr » quelques jours plus tôt.
Nous nous rendons donc vers les loueurs de voitures proches du parking (toujours avec nos valises et sacs à dos sinon c’est pas marrant). On s’approche et on ne voit aucun petit cabanon « Flizzr ». Un charmant Monsieur d’une autre compagnie nous demande si on a besoin d’aide. On lui explique alors notre problème et il fait une drôle de tête (très rassurant) car il n’a jamais entendu parler de ce nom.
Sur ses conseils on se rend à l’autre bout de l’aéroport où se trouvent d’autres loueurs de voitures. Toujours pas de Flizzr à l’horizon. On décide alors d’entrer dans un des cabanons pour demander de l’aide. Encore une fois les 2 jeunes femmes sont adorables avec nous et nous proposent d’appeler le numéro indiqué sur notre réservation. Bizarrement elles tombent sur « Sixt » une autre célèbre compagnie de location. Elles nous conseillent alors d’aller là bas (c’est au même endroit que là où on s’étaient rendues la première fois)., toujours avec nos valises et nos sacs à dos.
On commence à désespérer et on fait chemin inverse, en passant par l’accueil de l’aéroport au cas où ils en sachent plus. Malheureusement ils font le même constat…
Direction Sixt ! Alléluia, c’est bien ici (comment on l’a su ? parce qu’il y avait UNE brochure Flizzr dans le cabanon Sixt, merci de l’avoir indiqué clairement c’est vraiment cool). On tombe sur un autre charmant Monsieur, qui nous explique que c’est bien ici mais qu’on doit avoir au minimum 25 ans pour louer une voiture avec Flizzr. Là on pète un plomb (désolée pour l’expression mais ça vous met dans l’ambiance) parce qu’on avait bien vérifié qu’on pouvait louer la voiture et on avait même payer un supplément non negligeable à cause de notre âge.
Océane appelle auto-europe en leur expliquant et on finit par annuler notre réservation.
Heureusement on peut réserver une voiture avec Sixt, mais on comprend notre douleur quand le monsieur nous dit qu’on ne préfère pas connaître le prix en étant jeune conducteur…
Voyant la pitié dans le regard du monsieur, Jodie glisse un petit « maybe we can be over-classed ». Par chance il nous dit qu’il peut nous donner une belle voiture et on passe d’une Opel Corsa à une Citroën Cactus (nos deux valises rentrent dans le coffre et ça c’est dingue).
Après les formalités, nous nous dirigeons vers le parking où se trouve notre petite voituuuuuure.
Un gentil gars nous demande si la conduite ça va aller et nous laisse les clés.

13h: Jodie prend son poste de co-pilote et Océ le volant. C’est parti pour la conduite à gauche ! Il faut se concentrer mais Océane prend vite ses marques et se débrouille très bien ! On fait une petite pause sur l’autoroute pour pique niquer puis c’est reparti pour 1h20 de route !

Ça y est c’est le début du Road trip sur la Jurassic Coast ! Premier arrêt : Torquay ! C’est en musique que le trajet se déroule très bien.

15h30: Nous arrivons à Torquay dans notre superbe maison d’hôte où nous sommes très bien accueillies par le propriétaire ! Nous sommes une fois de plus sur classées dans une chambre plus grande qui est d’ailleurs super jolie !

16h: nous prenons le chemin du bord de mer, nous passons par une jolie petite Abbaye et nous arrivons enfin après quelques minutes de marche… sur la plage !
On se sent incroyablement bien ici et on a un sentiment de plénitudeici et on en est presque émues (nous aussi ça nous a étonné), ça doit être l’air marin !

Le temps est gris mais les couleurs sur l’eau sont magnifiques, on assiste à un beau spectacle. On se balade au bord de l’eau et dans la ville qui est très sympa !
On fait un arrêt vers 17h30 pour manger, c’est tôt mais on ne serait jamais reparties de l’hôtel si on était rentrées avant de manger…
Ce soir on risque de s’endormir sans souci, la journée nous a bien fatiguée.

À demain pour de nouvelles aventures Packulinesques !

Océ&Jod



1 thought on “Jour 21 – 28 Janvier”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *