Jour 20 – 27 janvier

Jour 20 – 27 janvier

BRISTOL

1h : réveil par le bruit dans le hangar aux caravanes

6h : réveil par le bruit dans le hangar aux caravanes

8h30 : réveil officiel par le réveil de Jodie ! Bien installées dans notre lit king size, on a clairement la pure flemme de se lever, surtout qu’on a pas entièrement récupéré. Mais bon, faut bosser un peu ! Alors, encore une fois dans notre lit king size, et après un petit déjeuner de camping, on prend nos ordis et hop! au boulot!

12h15 : départ de la caravane pour visiter Bristol un peu plus. Sous une petite bruine pas trop dérangeante, on prend le chemin du centre ville. On arrive au bord de la rivière, dans un quartier assez mimi avec des petits restos et des petites péniches. La faim nous appelle, alors nous nous arrêtons dans un restaurant qui nous inspire. On met à peu près 3 minutes à trouver l’entrée (pas hyper bien indiquée), puis on s’installe.

15h : Oui, on est restées plus de 2h20 au resto ahah ! On a super bien mangé (et pour une fois on s’est lâchées un peu et on s’est fait plaisir!) : burger vegé pour la Jod (pain rouge + galette de quinoa + cheddar + avocat + salade + pois), et club sandwich pour la Océ (poulet mariné + bacon + oeuf + avocat + tomate + salade) ! Ca faisait depuis le brunch avec Malc à Birmingham que je n’avais pas mangé de viande (conversion au flexitarisme ? maybe), mais qu’est ce que c’est bon ! On papote vraiment longtemps dans le resto, et on finit par se partager un curable aux pommes en dessert.

15h15 : passage dans le parc du château de Bristol (une ruine avec une jolie façade). On se promène ensuite jusqu’au quartier où se trouvent des tags géants, jolis et impressionnants. La suite de notre promenade de l’après midi se déroule dans les rues commerçantes de Bristol, très très blindées de monde, mais pas d’une architecture incroyable.

Fatiguées, on commande un Uber pour nous ramener, puis en rentrant, on passe chacune à la douche de camping (plus trop d’eau chaude pour la dernière mais ça va), on règle le problème du disjonctement de l’électricité (je ne sais pas si ça se dit), puis on se pose pour écrire et mettre à jour nos réseaux.

Ce soir, on va se faire bouillir de l’eau pour manger des pâtes séchées rapides (type nouilles japonaises!) Demain, on quitte Bristol pour récupérer la voiture de loc et se diriger dans le sud de l’Angleterre (Océ, la conduite à gauche t’attend!).

A demain pour de nouvelles aventures packulinesques !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *